Follow Motorbase:
Search Motorbase for

Lot 80: FIAT 1900 'KONTIKI'

Automobiles de Collection, Christies (11 February 2006)


Vainqueur en 1952 du Rallye Méditerranée, Alger - Le Cap
1953 ex-Salon Turin

Blanche, intérieur beige.
Année: 1952
Châssis No.105000112
Moteur: 4 cylindres, soupapes en tête, 1901 cm3, développant 60 CV à 3 700 tr/min; Boîte de vitesses: manuelle à 4 rapports; Suspensions: indépendantes avant et arrière; Freins: tambours; volant à gauche.


La Fiat 900 fut lancée au salon de Paris en 1952 comme une évolution de la précédente type 1400, appelée à devenir la "grosse " Fiat avec son moteur modifié 1 900cm3 développant 60 CV et dotée d'une boîte de vitesses 5 rapports. La carrosserie était signée Ghia, d'un style résolument moderne pour l'époque et l'une des toutes premières automobiles dans le style 'ponton'. Cette ligne attrayante était disponible sous deux variantes, une limousine 4 portes comme celle que nous présentons et plus tard, un élégant coupé 1900 " Grande Vue " qui fut construit jusqu'en 1954 et fut remplacé par la 1900 B qui remporta un grand succès jusqu'à la fin de sa production en 1959.


La "Kontiki" fut l'une des premières voitures produites en 1952, préparée pour l'éprouvant rallye Alger-Le Cap 1952, une course de 16 000 km se déroulant d'Alger en Afrique du Nord, au travers des savanes, déserts et forêts tropicales, se terminant à Cape Town au Sud du Continent africain. D'importantes modifications avaient du être apportées à cette voiture afin de lui permettre de résister à cette compétition d'endurance sans rendre l'âme. Les portes arrières furent soudées afin d'offrir une rigidité extrême au châssis et de recevoir deux réservoirs en aluminium riveté de 120 litres chacun pour permettre une autonomie suffisante. Avec une consommation moyenne était de 14 litres au 100 kilomètres, l'équipe utilisa 2 030 litres sachant que cette voiture de rallye allégée devait transporter son équipage ainsi que du matériel pour plus de 600 kg. Les amortisseurs arrière durent être doublés au niveau du pont arrière, un pare-buffle installé avec des phares longue portée et une lunette arrière et des vitres en Plexiglas. A l'intérieur, un troisième siège fut installé entre les deux réservoirs pour permettre au troisième membre de l'équipage de prendre place. Les essuie-glaces pouvaient être actionnés manuellement de l'intérieur et un pare brise de secours en Plexiglas était installé à l'intérieur du toit. Le moteur était presque identique à l'origine. Pour accepter la faible qualité du carburant africain, il fut équipé d'un filtre à bain d'huile afin de garder propre le filtre à air.

L'équipe Fiat usine avec la "1900 Kontiki" remporta le rallye en 25 jours, avec les pilotes italiens Bruno Martignoni, Gilo Rabezzana et Franco Mazzuccheli. Il est remarquable qu'aucun d'entre eux ne fut ingénieur ou n'ait même possédé la moindre connaissance technique pour réparer la voiture en cas de besoin. Durant la course, seules de petites interventions durent être menés comme de changer les pneus ou les bougies d'allumage, afin de conserver en état de marche cette petite et très fiable voiture de rallye. A la suite de cette victoire prestigieuse, la voiture ne fut plus utilisée pour d'autres occasions et fut ensuite exposée comme un trophée sur le stand Fiat au salon de Turin 1953.


Cette très originale voiture de rallye que nous sommes fiers d'offrir à la vente n'a parcouru que 18 000 km depuis 1952. Lors d'une récente verification par un spécialiste de la maison Christie's la voiture a très bien fonctionné sans le moindre problème. Elle a été entretenue régulièrement. D'un point cosmétique, la voiture est dans son état d'origine après le rallye " Méditerranée - Le Cap 1952 " et le salon de Turin 1953. Elle peut maintenant être considérée comme un témoin important de la légende des rallyes africains et de l'histoire de Fiat dans le sport automobile. La voiture pourrait aujourd'hui être utilisée dans différentes épreuves ou concours mais pourrait également rejoindre une collection de qualité.

Il est clair qu'il s'agit de la seule et unique voiture possédant de telles spécifications et nous recommandons donc de considérer ce maillon de l'histoire du rallye avec le plus grand intérêt.

1952 Rallye Mediterranée, Alger - Le Cap' winner,
1953 ex-Turin Motor show



Year: 1952

Engine: four cylinder, overhead valve, 1,901cc, producing 60 bhp at 3,700rpm; Gearbox: four speed manual; Suspension: front and rear independent; Brakes: drum brakes; left hand drive.
White with beige interior


The Fiat 1900 was first released at the Paris Motor show in 1952 as an evolution of the earlier type 1400 and was meant to become the 'big' Fiat with its modified 1,900cc engine producing 60bhp and a five speed gearbox. The body was the work of Ghia, very modern in the style of the moment and one of the first cars in the trendy 'ponton style'. This attractive design was available in two different body styles, a four door limousine as shown here and later as a very elegant 1900 Coupe 'Grand Vue' which was built until 1954 and was replaced by the successful 1900B series produced until 1959.


'Kontiki' was one of the first produced cars in 1952 and works prepared for the gruelling rallye 'Alger - Le Cap' in 1952, a 16,000 km race from Algiers in north Africa through savannahs, deserts and tropical forests ending in Cape Town in the south of the African continent. Major modifications had to be done to the car to survive this endurance competition without braking down. The rear doors were welded in to provide extra stability to the chassis and two riveted handmade aluminium fuel tanks of 120 litre capacity each guaranteed sufficient range. Although the average fuel consumption was 14 litre per hundred kilometre the team used 2,030 litres in total while the weight-reduced rally car had to carry the crew and material of over 600 kg. Double shock absorbers were used at the rear axle, a bullbar, special flood lights and Plexiglas rear and side windows were installed. In the interior a third seat between the two fuel tanks was added to give space for a third team member in the car. The wipers could be operated manually from the inside and a special second Plexiglas windscreen is hanging under the roof. The engine which was left almost original to cope with the poor quality of petrol in Africa features a separate oil bath to keep the air filter clean.

The Fiat works team who won the rallye in 25 days with the '1900 Kontiki' consisted of the Italian racing drivers Bruno Martignoni, Gino Rabezzana and Franco Mazzucchelli. It is notable that none of them was an engineer or had far-reaching technical knowledge to repair the car. During the endurance race only minor work as changing the tyres or the spark plugs was necessary to keep this little and reliable rallye car running. After this very prestigious win the car was not used for further motorsport events and was exhibited as a 'trophy' on the Fiat stand of the 1953 Turin motor show.

ConditionRThis highly original rallye car we offer proudly has only covered 18,000 kms since 1952. At a recent inspection of a Christie's specialist the car was running very well and without any fault. It has been technically maintained regularly and is cosmetically still in its original condition as after the 1952 rallye 'Mediterrané - Le Cap' and the 1953 Turin motor show and can be described as an important witness of the legendary African rallyes and Fiat's history in motor sport.
The car could now be used at various rally events or concours but could also be a nice addition to every serious car collection.
It is believed that this is the one and only car in this specification and we recommend close inspection to this 'time-warp' rally car




Lot Details
Auction Automobiles de Collection
Christies, Paris
TypeCar
Lot Number80
Estimate€40000-€60000
Outcome SOLD
Hammer Price-
Hammer Price (inc premium)€49350
Year1952
Condition rating0
Registration number
Mileage-
Chassis number105000112
Engine number
Engine capacity (cc)
Engine - cylinders
Number of doors