Follow Motorbase:
Search Motorbase for

Lot 270: BMW SCHNITZER 320i TURBO GROUP 5 RACING TOURING CAR

A Sale of Exceptional Motor Cars, Bonhams (18 May 2009)

At BMW Motorsport’s annual competition Press conference in December 1976, it was officially announced that the Munich-based company would contest Division Two of the German National Championship (Deutsche Rennsport-Meisterschaft) with a three-car ‘BMW Junior-Team' using highly-modified 320i saloon cars. Drivers for this BMW Junior-Team were Eddie Cheever, Manfred Winkelhock and Marc Surer. Competition was fierce, but the cars were of course beautifully prepared and extremely competitive. Based on the BMW E21 pressed-steel bodyshell, the Group 5 BMW 320 as now offered here featured basic production framework in steel, i.e. floor pan, roof, bulkheads, etc, beneath highly sophisticated aerodynamic bodywork constructed to match the limit of the racing regulations. Doors, bonnet, nose section and large wheel-arch extensions front and rear were all moulded in glassfibre, together with the boot lid with its integral rear wing supports. The BMW ‘M12/7’ Formula 2 4-cylinder racing engine provided motive power. BMW Motorsport's development programme installed this power unit some 120 mm further back in the chassis than standard, and also lowered it by some 60 mm. The driver’s seating position was also moved rearwards, further to improve the fully-asembled racing 320i’s weight distribution. Weight was saved overall by the use of Perspex for all windows apart from the laminated windscreen. Apart from the Junior Team, several private entrants such as ‘Warsteiner' GS-Tuning – who campaigned the car now offered here - Heidegger's ‘Fruit of the Loom' Team, ‘Jägermeister' BMW Faltz and Hohmann-Auto-Technik relied on the 320i during the 1977 DRM season. This fine example was the Schnitzer GmbH-prepared and entered ‘GS Tuning’ car used by the celebrated former Toj sports-racing car constructor/driver Jorg Obermoser.

During the 1977 DRM racing season this car’s record in Jorg Obermoser’s hands is understood to have been as follows. Zolder, Belgium, 9th – Nurburgring (Round 3), 6th – Kassel Calden, 7th – Mainz Finthen, 10th – Norisring, Nuremberg, 6th – Diepholz (driven by Rupert Keegan), 11th – Hockenheim, 8th – Zolder (Round 9), 5th – Round 10 (driven by Pierre Diedonne), 7th. We are advised that this BMW 320i was owned from 1978-79 by sometime Formula 1 driver Harald Ertl, before passing through the following hands – Schnitzer GmbH (again) 1979-80, Team Krebs GmBH 1980-81, Gerhard Reiss, 1981-82, Nils-Gustav Wilkin, 1983-89, Alex Elliott 1989-98 and Steve Elliott 1998-2006. In 1979 we understand that this BMW 320i was campaigned under Rodenstock/Wurth livery when it was driven by Manfred Winkelhock to race victories at the Norisring and Zandvoort, second places at Hockenheim, the Nurburgring and Zolder, third places at Mainz and the Nurburgring and fourth at Zolder. Manfred Winckelhock finished that year third overall in the German Championship.

By 1980 - when touring cars were also accepted as entrie in the World Championship of Makes - Albrecht Krebs and Gerd Reiss drove this car in the Brands Hatch, Monza and Mugello qualifying rounds.

The car is offered here after being recently serviced by the vendor's specialist ex-racing mechanic (pictures of the work done are available). It is accompanied by a massive file of press articles from the period, and the original Wagenpass number : 5/8973/79 showing the car registered to Schnitzer Gmbh."

En décembre 1976, lors de la conférence de presse annuelle de BMW Motorsport, il est officiellement annoncé que la marque munichoise va participer au Championnat d'Allemagne de sport automobile (Deutsche Rennsport-Meisterschaft, DRM), avec une "Equipe Junior BMW" de trois voitures, des 320i profondément modifiées.

Les pilotes retenus pour cette équipe sont Eddie Chever, Manfred Winkelhock et Marc Surer. La concurrence est sévère, mais les voitures sont bien entendu magnifiquement préparées et extrêmement compétitives. Basée sur la coque en acier embouti E21, la BMW 320 Groupe 5 telle qu'elle est offerte ici comporte alors des éléments de base en acier, comme les planchers, le toit, les cloisons, sous une carrosserie aérodynamique hautement sophistiquée, pour atteindre la limite de ce qu'autorise le règlement. Les portes, capot, masque avant et larges extensions d'ailes sont tous moulés en fibre de verre, de même que le couvercle de coffre et ses supports d'aileron arrière.

Le quatre cylindres BMW "M12/7" Formule 2 a de la puissance à revendre. BMW Motorsport l'installe en position reculée de quelque 120 mm par rapport à la version standard, en l'abaissant d'environ 60 mm. La position du pilote est elle aussi reculée, pour encore améliorer la répartition du poids de la 320i. L'utilisation de Perspex sur toutes les vitres, sauf le pare-brise en verre feuilleté, participe à la réduction du poids.

Parallèlement à l'Equipe Junior, de nombreux engagés privés tels que "Warsteiner" GS-Tuning — qui a fait courir la voiture que nous proposons ici — l'équipe de Heidegger "Fruit of the Loom", ou "Jägermeister" BMW Faltz et Hohmann-Auto-Technik, se sont appuyés sur la 320i pour la saison 1977 de DRM. Ce bel exemplaire est celui préparé par Schnitzer, engagé par GS-Tuning et utilisé par l'ancien constructeur/pilote des voitures de course Toj, Jörg Obermoser.

Pendant la saison de DRM 1977, les résultats obtenus par cette voiture, entre les mains de Jörg Obermoser, doivent avoir été les suivants : Zolder, Belgique, 9e — Nürburgring (troisième manche), 6e — Kassel Calden, 7e — Mainz Finthen, 10e — Norisring, Nuremberg, 6e – Diepholz (pilotée par Rupert Keegan), 11e – Hockenheim, 8e – Zolder (neuvième manche), 5e – Dixième manche (pilotée par Pierre Dieudonné), 7e.

Nous avons été informés que cette BMW 320i a appartenu à partir de 1978-1979 au pilote Harald Ertl (qui a eu quelques participations en Formule 1), avant de passer entre les mains suivantes : Schnitzer GmbH (de nouveau) en 1979-1980, Team Krebs en 1980-1981, Gerhard Reiss en 1981-1982, Nils-Gustav Wilkin de 1983 à 1989, Alex Elliott de 1989 à 1998 and Steve Elliott de 1998 à 2006.

En 1979, il apparaît que cette BMW 320i ait été engagée sous les couleurs Rodenstock/Wurth, menée à la victoire au Norisring et à Zandvoort par Manfred Winkelhock, à la deuxième place à Hockenheim, au Nürburgring et à Zolder, à la troisième place à Mainz et au Nürburgring et à la quatrième place à Zolder. Manfred Winkelhock a terminé cette année-là troisième au championnat allemand.

En 1980 — quand les voitures de tourisme ont été également acceptées dans les épreuves du Championnat du Monde des Marques — Albrecht Krebs et Gerd Reiss ont piloté cette voiture lors des manches qualificatives de Brands Hatch, Monza et du Mugello.

La voiture proposée ici a été récemment révisée par l'ancien mécanicien de course spécialisé du vendeur (des photos des travaux effectués sont disponibles). Elle est accompagnée d'un volumineux dossier d'articles de presse d'époque et de son numéro "Wagenpass" original : 5/8973/79 montrant la voiture immatriculée au nom de Schnitzer GmbH.

Lot Details
Auction A Sale of Exceptional Motor Cars
Bonhams, Musee des Voitures du Prince, Monaco
TypeCar
Lot Number270
Estimate€170000-€210000
Outcome NOT SOLD
Hammer Price-
Hammer Price (inc premium)-
Year1976
Condition rating0
Registration number
Mileage-
Chassis number5258757
Engine number
Engine capacity (cc)
Engine - cylinders
Number of doors